La protection en cas de lésion professionnelle


La protection en cas de lésion professionnelle

Ce régime protège le professeur, dès son entrée en fonction, dans l'éventualité où il serait victime d'un accident de travail ou d'une maladie professionnelle. Il s'agit d'une bonification d'un régime étatique, dont le coût est assumé entièrement par l'Université.

Le professeur de l'Université de Montréal qui subit une incapacité résultant d'une lésion professionnelle couverte par la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles reçoit son traitement régulier et bénéficie des avantages sociaux durant une période maximale de 26 semaines. Il jouit ainsi d'une protection qui dépasse le 90 % du revenu assurable consenti, notamment, par cette loi.

La Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles est administrée par la Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec (CSST). Pour bénéficier de la protection lorsque survient une lésion professionnelle, le professeur doit sans délai prévenir la DRH et faire une demande auprès de la CSST. Les formulaires requis sont disponibles sur le site Web de la CSST.

DRH – Protection en cas de lésion professionnelle
Isabelle Laurent
Tél. : (514) 343-6111, poste 2683
isabelle.laurent@umontreal.ca

Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec (CSST)

Si l'invalidité se prolonge au-delà de 26 semaines, le professeur bénéficie à la fois de la protection que prévoit LA Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles et de la protection du régime d'assurance salaire.